موقع الجمعية باللغة العربية

TETOUAN

Capitale du Nord de Maroc, Tetouan est une ville accueillante, mélange de cultures et de couleurs, qui s'étale au bord de la Méditerranée.

Les origines de la ville se perdent dans la nuit des temps, les objets extraits des fouilles datent du IIIème siècle avant notre ère et proviennnent de la ville antique de Tamuda. Les Phéniciens quant à eux établirent en leur temps un comptoir à l'embouchure de l'Oued Martil.

C'est en 1307 que le sultan Mérinide Abou Thabet fit construire la ville fortifiée de Tetouan. Le but avoué de ce sultan était d'y construire une base avancée susceptible de récupérer Sebta.
Peuplée de soldats, la ville devint rapidement un nid de redoutables corsaires. Face à leurs incessantes attaques, les Espagnoles débarquèrent à Tetouan et la détruisirent en représailles.

En 1492, la chute de Grenade chasse du Sud de l'Espagne des milliers d'émigrés Musulmans qui s'installérent sur les ruines de la ville: elle renaît alors de ses cendres et connaît un essort fastueux.

Sous le régne de Moulay Ismaïl au XVIIIème siècle, Tetouan connaït un nouveau développement économique dû à ses nombreux échanges avec l'occident.
 

 La médina de Tetouan occupe aux yeux des spécialistes la première place de toutes les médinas du Maroc. C'est dire son importance, sa qualité et le soin apportés à ne jamais pervertir son authenticité.

Ella conservé une âme andalouse qui fait d'elle la plus hispano-mauresque des villes marocaines.
Pour y accéder, il suffit de vous rendre sur la place Hassan II (FEDDANE); à l'est de cette place, sous une porte, débute la rue Hadj Ahmed Torres qui débouche dans la médina.

Le style hispano-mauresque prend ici toute sa dimension, notamment dans les quartiers d'habitation où les grilles en fer forgé des fenêtres donnent toute leur expression à ces èpaisses façades immculées.


Le souk El Hots est une charmante petite place plantée de quelques arbres où vous pourrez goûter des yeux la beauté des poteries exposées sur les étalages.

A quelques mètres de là, la rue des bijoutiers dévoile ses multiples charmes, sous forme de pièces d'artisanat susceptibles de faire succomber les plus exigeants.
Le souk des tanneurs ou le marché des tissus mérite également votre visite.

Dans la Médina de Tetouan, la Guersa el Kébira est le domaine des marchand de tissus et de vêtements. Les étoffes chamarrées, unies, précieuses et bordées sont un véritable émerveillement.
Les couleurs et les matières semblent variées à l'infini et composent sous vos yeux un tableau vivant.
Au centre de la place, des femmes du Rif, vêtues de leur costume sont assises derrière des étalages bondés de pièces de tissus rayés rouge, blanc et bleu.

La place de l'Usâa, sa fontaine de mosaïque, ses maisons blanches et son magnifique rosier vous renderont l'énergie nécessaire à la porsuite de la visite.

En revenant vers la place Hassan II (Fedan), vous remarquerez le palais royal bâti au XVIIème siècle. Les importants travaux de restauration qu'il a dû subir au début du XXème siècle n'altérèrent en rien son caractère hispano-mauresque.

De nombreux ateliers ouverts à votre visite perpétuent la tradition du geste et de l'ouvrage soigné à de nombreux enfants très motivés. Il apprennent ici le tissage, la dinanderie, la gravure sur métaux, le travail et la peinture du bois, la mosaïque ou la céramique pour que vive la tradition.
Les souks de Tetouan rivalisent avec ceux des autres villes. Le souk El Foki est connu sous le nom de "place au pain".
Au milieu, de nombreux étals vous proposent les traditionnelles miches rondes et plates qui dégagent une délicieuse odeur dans tout le quartier.

Sur la place Al Jala se dresse le musée archéologique où repose l'histoire antique de la cité: mosaïques de luxe, figurines Romaines en bronze, statuettes de déesses, collections numismatiques de la période punique....

 
 

Martil, situé à 10 kilomètres à l'est de Tetouan est un agréable port de pêche.
Sa proximité de la ville de tetouan, ainsi que son cachet, font de Martil une station balnéaire fort agréable.



En empruntant la route en direction de Sebta, de nombreuses plages de sable doré sont aménagées pour votre plus grand plaisir. Les nombreux hôtels semblent avoir été conçus avec un souci constant d'intégration dans le paysage.
Les restaurants et les clubs de vacances sont nombreux. Offrez-vous le plaisir de déguster à deux pas de la plage superbe, un magnifique poisson, fraŒchement sorti de la mer par ces pêcheurs qui affrontent la mer sur des frêles esquifs ou taganabout.
Vous pourrez sans aucun doute passer quelques agréables jours de détente en bord de mer, à Cabo Negro, à Kabila, ou à Marina-Smir, par exemple.
 



A 50 Kilomètres au sud de Tetouan, à l'embouchure de l'Oued Laou, nous vous conseillons de faire une halte au village de Tleta de Oued Laou.

à ne pas perdre: Tetouan Le Patio Andalous du Maroc

 tetouanasmir@caramail.com

 

1996-2007 ©  Tétouan-asmir ONG Morocco.